Éducation aux images 2.1
- recherche-action -


« Usages numériques, salles de cinéma, pratiques des publics adolescents, médiation : des convergences à inventer »

Région Île-de-France 2018-2019 | régions associées : Auvergne-Rhône-Alpes & Pays de la Loire

Partenaires

La recherche-action « Education aux images » est un projet collectif, porté par la société Benoît Labourdette production.

Comité de pilotage

Cette recherche-action est co-pilotée par :

  • Benoît Labourdette Production - Benoît Labourdette
    Benoît Labourdette est cinéaste, pédagogue, expert en nouveaux médias, en innovation culturelle et chef d’entreprise. Il est né en 1970. Il a entre autres fondé les projections Court Bouillon (1988-1997), le centre de production vidéo de l’Université Paris 3 (1991-1997), la société Quidam production (1999-2013), le Festival Pocket Films (2005-2010) et la société Benoît Labourdette production (2016). En 2018 il a été nommé Chevalier dans l’Ordre des Palmes académiques par le ministère de l’Éducation nationale.
  • Arcadi Île-de-France - Claudie Le Bissonnais
    Arcadi a soutenu ce projet par son fonds FSIR et est coproducteur du projet. L’expérience d’Arcadi dans le secteur de l’éducation aux images, dans la programmation ainsi que dans la production de fiction et documentaire est un atout important pour la Recherche - Action. La connaissance du secteur se couple à une parfaite connaissance du territoire pour proposer des projets ancrées dans la réalité.
  • Forum des images - Elise Tessarech
    Créé en 1988 pour constituer la mémoire audiovisuelle de Paris, le Forum des images célèbre depuis le cinéma - tous les cinémas - et l’image animée sous toutes ses formes. Fictions, documentaires, animation, longs et courts métrages, séries télévisées, films sur ordinateurs… : tous les genres, tous les formats, toutes les disciplines audiovisuelles trouvent ici un espace unique d’échanges et d’émotions, reconnu par les professionnels et plébiscité par le public.
    Cultiver la diversité et ignorer les frontières, encourager le partage et la réflexion, penser l’époque et le monde, bousculer les certitudes et surprendre, éduquer et sensibiliser les plus jeunes aux images… à travers l’œil de la caméra !
  • ACRIF - Didier Kiner
    C’est l’association d’une soixantaine de salles de cinéma publiques ou privées de la périphérie parisienne qui partagent un même intérêt et un même goût pour la diversité des films, le développement des publics, l’indépendance de la programmation.
    Valoriser la création, informer, accueillir et élargir les publics : chaque mois, chaque semaine cette ligne éditoriale participe du renouvellement des formes cinématographiques.
    Cette ambition passe aussi par la coordination par l’acrif du Mois du film documentaire, l’invention d’autres modalités d’intervention dans les salles avec des critiques, des écrivains, des professionnels du cinéma, la coordination du dispositif Lycéens et apprentis au cinéma pour les académies de Créteil et de Versailles, la distribution dans les salles de documents d’information sur les films, et une étroite collaboration avec les distributeurs pour élargir la circulation des œuvres.
  • Images en Bibliothèques - Jean Yves de Lépinay
    Objet de l’association : imaginer et organiser tous projets culturels et d’éducation populaire, en particulier mais sans exclusivité autour du cinéma et de l’audiovisuel. Ces projets pouvant comprendre séances publiques, festivals, éditions et publications, production et coproduction, diffusion et distribution, conférences, stages, sessions de formation.

Partenaires du projet

  • Benoît Labourdette Production - Benoît Labourdette
    Société de production. Structure porteuse et financeuse du projet
    C’est au sein de Benoît Labourdette Production et en réflexion avec les structures partenaires qu’est née cette recherche - action. Le travail de cette structure est d’organiser la recherche sur le plan théorique : élaboration de dispositifs de co-construction, réflexions autour de la thématique centrale des adolescents et mise en relation des différents partenaires ( associations, établissements scolaires, organismes, chercheurs).
  • Arcadi - Claudie Le Bissonnais
    Agence régionale culturelle d’Île-de-France. Structure financeuse du projet (via le fonds FSIR et coproductrice).
    L’expérience d’Arcadi dans le secteur de l’éducation aux images, dans la programmation ainsi que dans la production de fiction et documentaire est un atout important pour la Recherche - Action. La connaissance du secteur se couple à une parfaite connaissance du territoire pour proposer des projets ancrées dans la réalité.
  • Passeurs d’images
    Coordination nationale des dispositifs d’éducation aux images hors temps scolaire. Partenaire contenu et financeur.
    Passeurs d’images est un dispositif d’éducation à l’image et au cinéma à vocation culturelle et sociale, mis en place de façon prioritaire dans le cadre de la politique de la ville et inscrit dans les conventions de développement cinématographique et audiovisuel conclues entre l’État et les Régions.
    Le dispositif s’étend sur tout le territoire national et à l’ensemble des régions métropolitaines et à l’Outre-mer en s’appuyant sur de très nombreux partenariats engagés avec les collectivités locales, les salles de cinéma, les associations professionnelles du cinéma et de l’audiovisuel et les associations à vocation sociale ou d’insertion.
    En direction des publics, prioritairement les jeunes, qui, pour des raisons sociales, géographiques ou culturelles, sont éloignés d’un environnement, de pratiques et d’une offre cinématographiques et audiovisuels, Passeurs d’images consiste en la mise en place, hors temps scolaire, de projets d’action culturelle cinématographique et audiovisuelle : Ateliers de pratique artistique, séances en salle ou en plein air, formation, tarifications spéciales, expositions, sorties en festival, etc…
  • Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) Île-de-France
    Partenaire financeur.
    Elle intervient dans les domaines de la connaissance, de la protection, de la conservation et de la valorisation du patrimoine, de la promotion de l’architecture, du soutien à la création et à la diffusion artistiques dans toutes leurs composantes, du développement du livre et de la lecture, de l’éducation artistique et culturelle et de la transmission des savoirs, de la promotion de la diversité culturelle et de l’élargissement des publics, du développement de l’économie de la culture et des industries culturelles, de la promotion de la langue française et des langues de France.
  • Forum des images
    Partenaire contenu et mise à disposition des espaces pour les réunions des groupes de travail.
    Le Forum des images a dès son origine été investi dans des projets d’éducation aux images ambitieux et innovants, en son sein et via de nombreux partenariats. Depuis septembre 2018, il accueille dans ses murs l’école de la création numérique TUMO Paris pour les 12-18 ans.
  • Université Paris 7
    Un partenariat a été crée avec l’Université Paris 7 sous l’impulsion de Danielle Bellini (Directrice des Affaires Culturelles et de l’Education populaire de la ville de Tremblay en France et enseignante dans le cadre du Master Politiques culturelles de Paris 7). Ce partenariat permet aux étudiants inscrits en Master Politiques culturelles de découvrir et de participer activement à la recherche-action.

Partenaires en région

La recherche-action agit principalement sur des projets d’innovation dans le champ de l’éducation aux images en Région Île-de-France, mais elle est évidemment ouverte aux collaborations et co-constructions avec des partenaires dans d’autres régions. Ainsi deux régions sont associées : La Région Pays de la Loire et la Région Auvergne - Rhône Alpes.

Voici certains partenaires en régions :

  • Clair Obscur - Rennes (Bretagne)
    Depuis le quartier de Villejean à Rennes, Clair Obscur assure la promotion du cinéma et de l’audiovisuel sur l’ensemble du territoire de la Bretagne. Clair Obscur est une association ouverte sur la vie culturelle de la métropole, du département et de la région, tournée vers la diffusion du cinéma indépendant, l’éducation à l’image, aux médias et au numérique
  • AcrirA - Grenoble (Auvergne - Rhône Alpes)
    Fondée en 1986, l’AcrirA a pour but de mener un travail en réseau autour du cinéma. Tout au long de l’année, elle met en œuvre diverses actions pour favoriser la découverte des films et la rencontre des publics dans les salles du réseau. De plus, l’AcrirA coordonne, avec Sauve qui peut le court métrage, Lycéens et apprentis au cinéma et Passeurs d’images en Auvergne-Rhône-Alpes.

Equipe

  • Benoît Labourdette
    Direction du projet.
    Cinéaste, pédagogue, expert en nouveaux médias et innovation culturelle, Benoît Labourdette intervient dans le champ de l’Éducation aux images depuis le début des années 1990. Il s’investit dans l’innovation des pratiques pédagogiques et culturelles. Il a été à ce titre nommé par le Ministère de l’Éducation Nationale Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques en 2018.
  • Claudie Le Bissonnais
    Co-direction du projet.
    Déléguée régionale du dispositif Passeurs d’images Île-de-France. Coresponsable du projet. Spécialisée dans le secteur de l’Éducation aux images, des expériences et compétences dans le domaine de la programmation et de la diffusion cinématographique et de la production documentaire. Communication et mécénat.
  • Jamile Tasso
    Coordination du projet.
    A la suite du Master Professionnel « Didactique de l’image » à l’Université Paris 3- Sorbonne Nouvelle et aussi diplômé d’une licence en Lettre Portugais et Français au Brésil, elle continue ses études à l’université Paris 8 au Master « Théorie, esthétique et mémoire du cinéma ». Son rôle au sein de la Recherche - Action est de coordonner le projet.
  • Guillaume Cuny
    Coordination du projet.
    Après un Master en Sociologie Général à l’EHESS qui portait sur la scolarité des enfants d’origine populaire (boursiers ou issus des QPV) inscrits dans les CPGE parisiennes, il a suivi la formation Master Pro Image et Société à l’Université d’Evry Val d’Essonne. Son rôle au sein de la Recherche - Action est de construire avec les acteurs de terrain des projets ancrés dans des territoires en veillant à ce que ces derniers répondent aux attentes du public.
  • Nina Descostes
    Accompagnement du projet.
    En tant que chargée de production du dispositif Passeurs d’images Île-de-France.
  • Alice Posiere
    A contribué à la fondation du projet en 2017-2018.
    Alice a travaillé sur la relation des adolescents au cinéma. Son mémoire s’intitule « La posture des adolescents face aux salles de cinéma art et essai. Proposition d’un projet de mise en place à l’égard des adolescents pour un accompagnement entre transmission et adaptation. »
    Aujourd’hui, elle est chargée de projection et d’accompagnement à l’animation au Cinéma Jacques-Brel de Garges-Lès-Gonesse.
  • Jordane Goncalves
    A contribué au développement du projet en 2018.
    Stagiaire du dispositif Passeurs d’Images en Île de France.